Introduction

Au Sri Lanka, une jeune femme,  mère de trois enfants, parle avec un représentant de la filiale européenne d’une compagnie de commerce équitable.  Autour du cou de l’étranger, un collier de fleurs témoigne de l’accueil qui lui a été réservé. La femme en souriant lui montre les dernières techniques utilisées pour fabriquer les boîtes en feuilles de palme tressées qui contiennent le thé vendu par cette PME, depuis 2002, dans les supermarchés français. Grâce à ce projet,  cette femme gagne 16 roupies par boîte (11 centimes d'euros). A raison de 8 à 10 par jour, fabriquées les jours de pluie ou après la cueillette du thé, ces boîtes lui ont déjà permis de relier sa maison au réseau électrique, de s'offrir un fer à repasser et même de mettre un peu d'argent de côté pour l'école des enfants. 

Ceci est un exemple concret de commerce équitable, ce commerce souhaite répondre au droit fondamental édicté dans l’article 23 de la Déclaration Universelle des droits de l’homme de 1948 « Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable lui assurant ainsi qu’à sa famille une existence conforme à la dignité humaine ».

Le commerce équitable s’est développé dans le but de construire des relations économiques plus justes avec des producteurs des pays du Sud. Ce commerce s’inscrit dans une perspective de développement durable, il vise à contribuer à réduire la pauvreté dans les pays du Sud en aidant les organisations de producteurs et il cherche à favoriser le développement d’un modèle de consommation plus durable dans les pays du Nord.  Avec un chiffre d’affaire de 210 millions d’euro en 2007, le commerce équitable est en pleine croissance depuis le début des années 2000 et nous avons voulu  faire un état des lieux en France mais aussi dans la région Rhône-Alpes.  Le café est à l’heure actuelle le produit certifié équitable le plus vendu sur le marché et il nous a semblé intéressant de faire une analyse plus précise de ce produit.
Cependant, ce nouveau modèle de consommation est-il aussi idéal et juste qu’il en parait au premier abord, quelles peuvent en être les dérives et comment les consommateurs s’y retrouvent-ils ?

Le commerce équitable est-il une idée novatrice ou une pure illusion ?

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site